World Poker Trip : La main du mois à Panama City !

Le 31 Mars 2013, Jonathan Salamon débutait son World Poker Trip à Rio de Janeiro

Après deux ans passés en Amérique du Sud, en passant par le Brésil, le Paraguay, l’Argentine, la Bolivie, le Pérou, l’Equateur, et la Colombie, notre jeune aventurier a pris le chemin de l’Amérique Centrale, où il a posé ses valises à Panama City !

Une nouvelle destination idéale pour financer son aventure grâce au poker.

En attendant de le retrouver prochainement sur les tables virtuelles, Jonathan vous propose une nouvelle fois de vous plonger au cœur de l’action, avec la première main interactive de l’année.

gamble2

Nous vous invitons dès maintenant à entamer le débat avec Jonathan sur la manière dont VOUS auriez joué ce coup, dans les mêmes conditions que lui.

Les 3 meilleures analyses du coup recevront un ticket pour participer au plus gros tournoi du dimanche sur Everest Poker.

World Poker Trip : Qu’auriez-vous fait à la place de Jonathan ?

Hello tout le monde. La main de ce mois-ci a lieu au casino Veneto, à Panama City, en 5/5 dollars.

Un nouveau vient d’arriver. Je le connais déjà un peu, je sais que c’est un bon joueur, voire professionnel vu qu’il cave toujours 200 bb, et, est méga serein à table. Sur une autre session, on a déjà eu un historique de 3bet et je lui ai montré un 4bet light dans un spot évident. Voici pour la situation… place à la main:

Blindes 5$/5$, j’ai 1000 de stack, lui 1200.

Comme d’habitude, je ne commente pas mes actions pour ne pas vous influencer.

En Early Position il raise 20. J’ouvre JJ et 3bet 60 en Middle Position, tout le monde fold, il me sourit et call.

Flop : 9h 2c 5s (pot 130). Il check, je bet 65.

Il tank 20 secondes et surprise, check raise à 170. Après 30 secondes de réflexion, je décide de call.

Turn : Kc (pot 470)

Il tank un peu et 2nd barrel 235. Je décide de call

River : 3d (pot 940).

Il tank 20 secondes, puis me met all in. Environ 500.

Que faites vous ? A vos commentaires !

Les 3 meilleures analyses du coup qui seront choisies par Jonathan recevront un ticket pour participer au plus gros tournoi du dimanche sur Everest Poker.

Commentaires

  1. MANZELLA a écrit:

    Preflop , flop, inutile de débattre, y a rien d autre a faire que ce que tu as fais, la décision vient turn, Le k change pas grand chose, AA kk il 4bet preflop, s il décide de slow play (ce qui sera tres rare contre toi ) il va suivre sa logique de slow play flop et donc just call et non pas raise donc kk,AA a exclure, KQ KJs possible ,meme si bon joueur qu il est il va plutot les 4bet preflop etant oop.

    Donc ce qui fait peur ce sont toutes les paires qui touchent brelan.maintenant va t il les raise sur un flop aussy dry??? Possible on joue du 3eme degres, il sait que la logique voudrait juste call , il sait aussi que tu le sais donc au final il represente pas grand chose avec son C/R et tu peux donc te level.Avec le k au turn on oublie QQ d une part parce qu il 4bet souvent preflop et secondo avec le k au turn quelle value il va prendre?ak j exclu aussi , le 4bet n est pas obligatoire preflop avec 200bb ms je pense qu il float au flop .donc il reste quoi? pampa totale ou nuts.Toi tu represente completement ce que tu as , une over TT +.Te pense t il capable de fold une over contre lui? (quand je dis une over c est dans l idee que le k change pas grand chose)j ai un doute.,Plus le joueur est bon plus on va jouer high variance donc il te sais capable d un heros call.

    Pour moi c’est un fold turn, car quand tu call turn tu sais que tu vas devoir call quasi toutes les rivers.et la en l occurrence le 3 est une brique, quoi que il peu call a4s 200bb deep et C/R gutshot, 2barrel son flush draw + gutshot et shove sa quinte, ms c est tellement rare…POur résumer je fold turn,tu representes trop de force quand tu call flop, pour qu il continue son bluff ,par contre si je décide de call turn , c est pour call river.Hate de connaitre son action et de savoir ce qu il avait.:)

  2. Pierre a écrit:

    Fold au flop, fold à la turn, fold à la river. Pas besoin d’écrire des caisses, ça pue le brelan à 10 000.

    • MANZELLA a écrit:

      pour ecrire ca ecris rien c ‘est pareil…

      • Pierre a écrit:

        Ah non, rien, c’est pas pareil que folde folde folde…
        De quoi j’me mêle ? J’ai pas commenté ton analyse moi (même si le 3ème degré et le « il sait que je sais que tu sais qu’il sait. » m’ont beaucoup fait rire…)

        • MANZELLA a écrit:

          Etant le premier a commenter la main et toi le 2eme quand t’ecris « pas besoin d’écrire des caisses » . il me parait évident de me sentir viser…

  3. ESCAMA a écrit:

    Je pense qu’il y a une tonne de broadway dans ses flat préflop. Le check raise ne représente pas grand chose au flop, il ne le fait jamais avec brelan (à moins de tomber face à un maniaque, ce dont je pense que tu n’es pas). Donc l’option agressive au flop est pour moi la meilleure ligne à défendre, min 4bet avec l’option de caller un shove. (le 4bet shove n’est pas nécessaire car ce qu’on cherche ce n’est pas la fold equity mais plutot de ne pas laisser de carte gratuite). Car une fois que tu payes flop le scénario est écrit, tu sais que tu vas te prendre 2 barrel derrière. Donc si tu estimes avoir la meilleure main il faut le faire savoir au flop je pense. Une fois au turn, on ne bat plus grand chose, il y a beaucoup de rois dans sa range, même si il a le droit d’etre air. Après comme toujours il y a plein de paramètres qui rentrent en ligne de compte, la dynamique de la table, la lecture de ton adversaire, sa tendance a spew etc… Je ne t’apprend rien en disant qu’une fois qu’on paye turn on paye river, mais dans ce spot en l’ocurence je pense qu’il s’agit d’un flip river, après c’est à toi de choisir de le prendre ou pas.

  4. AnotherK a écrit:

    Avant d’entrer dans l’analyse des ranges, on va essayer de tirer des infos à partir du metagame et de la mise en situation annoncés :

    les points important sont :
    -200bb deep
    -Vilain compétent sait que tu es son vilain compétent (show 4bet light dans un spot évident, c’est ta carte de visite ici)
    -J’aurais aimé en savoir plus sur la situation pour adapter mieux sa range mais on va prendre des hypothèses (FR ou SH -> FR est plus probable, tout le monde aussi deep ? -> probablement pas quelque chose comme entre 80 et 200bb). – A posteriori, tout ça n’est pas très important –

    Le coup :
    -pf 3bet plus cher imo, vu les stacks effectifs, il va call de toute façon une tonne, autant prendre pas mal de value de suite (à moins que tu ne manipules volontairement sa range pour pouvoir barrel plus facilement, je ne pense pas que ce soit utile ici)
    -flop bet standard pour value (on Cbet toute notre range de 3bet ici et on va deux barrels pas mal de turn) et il raise on va donc commencer à parler de sa range …

    Sa range pf est assez wide, toujours avec ces stacks effectifs même après le call, mais quand il check raise il a surtout :
    – value raise : any set (9 combos) et a priori c’est tout pour la grosse value, mais on peut rajouter TT-QQ qui du coup serait un mélange value/protection – value cut parfois (il est compétent, il ne doit quasi jamais flat AA et KK vu ton sizing et l’historique, et si jamais il le fait, il y a quand même pas mal de chance qu’il check call ce flop bien dry. On pourrait se demander pourquoi il raise les sets alors ? Simplement parce qu’il veut pouvoir tout mettre à coup sûr).

    -bluff raise (semi bluff) : les Axs sont de bons candidats pour la possibilité de barrel turn 3 4 ou son éventuel FD
    des gutshots variées principalement avec backdoor FD
    34s + backdoor

    A priori pas beaucoup de random bluff

    -turn Kc
    il continue avec un bet mi pot sur une turn qui touche plus ta range que la sienne :
    sûr qu’il continue a bet ses set, les Axcc et autres trucs a trèfle et peut être qu’il fait un genre de probe/blocking bet pour ses TT-QQ inquiets de l’OC au turn (qui est pas mal aussi pour choisir son montant pour un éventuel tirage).

    A priori notre call turn cap notre range, on a rarement mieux que TPTK ici, juste les trop rares AA, on raise quand même souvent les sets.

    Partant de ce postulat, on doit call sur pas mal de river et le 3 en est une :

    il value les 9 combos de sets, A4cc, 46cc
    il bluff ses Axs,76s, 86s, 78s et probablement ses 43s le 3 ne lui apporte aucune shodown value ou presque

    Pas la peine d’épiloguer sur sa fréquence de bluff, river c’est un call avec 3 contre 1 pour moi, on n’est pas enchanté mais bon …
    La question est donc « Fallait il call turn ? »

    Si on bet/call flop pour fold sur mi pot turn à la première overcard venue (sur laquelle il a toujours une tonne de combos de bluff a bet, et qu’elle ne hit pas trop sa range) ça me parait mal joué.
    On doit call et avoir un plan pour les rivers qu’on va également call (sauf si un timing tell ou un read vient à nous en dissuader) : call turn et call sur pas trèfle et <=JJ est je pense un plan EV+

    Donc si on résume je suis tout OK avec ce coup si tu as call river (petit bémol sur le sizing du 3bet)

  5. AnotherK a écrit:

    Mon screen name EVP est Tardigrade, pseudo du lobby kevinbontems (au cas où je ne serais pas trop à la ramasse)

  6. papech a écrit:

    je jette car paire de roi pour lui ainsi que tirage quinte et brelan

  7. fraeez a écrit:

    salut Jonathan!

    Préflop:

    – Raise: c est le moove standard ici, on veut faire grossir le pot avec une main du top de notre range. Vilain sait qu on peut etre light, notre range percu est large et vilain va souvent nous call quelques streets avec des mains dominees. Contre topreg et vu les stack size enorme, je prefere bet un peu plus cher (70 ou 80) pour eviter de me faire call et own post flop un peu trop souvent.

    A noter, je pense que nous pouvons aussi juste call preflop face au meilleur joueur de la table pour ne pas nous embarquer dans un pot enorme contre un top reg, surtout si le reste de la table est plus faible.

    Flop:

    Sur ce baby board, nous sommes sense cbet quai 100 pourcent de notre range. Un check back serait ultra suspicieux, n induirait rien chez vilain et nous n avons pas envie de voir des overcards.
    Cbet ultra standard donc, j aurais bet mois cher ( genre 75 ou 80% du montant du 3b preflop) vu la texture tres sec du board.

    Que faire face a un c/raise?

    La range de raise de vilain est:

    En value:99, 55, 22, rarement des KK et AA slowplayé.
    En bluff: des brodways un peu trop faible pour float (TJ, TQ, TK, JK, JQ, QK), parfois des 78s, 67s, rarement des Ax (voir plus bas).

    A noter: je ne pense pas qu il y est beaucoup d as dans la range de raise flop de vilain, car je pense qu il fold preflop les as weak et qu il float (ou fold) les AT, AJ et AQ.

    J imagine que vilain a une range assez equilibrée entre ses nuts et ses bluffs ici, et il commence a nous mettre dans une situation pourrie, et nous ne pouvons rien faire d autre que call et d’aviser turn et river.

    Turn:

    Le roi est une mauvaise carte pour nous, car une partie de sa range de bluff nous domine maintenant (TK,JK, QK).
    Vilain continue l agression, sa range est grosso modo la meme que turn, mais notre equite comment a chuter severement. Je n ai pas de calculateur d équité ici, mais je pense qu un fold ici est la meilleure option.
    Avec ce K, une bonne partie de sa range de bluff est passée en value. Du coup, si au flop on a payer face a une range polarisée, au turn nous jouons contre une range capé (set et top pair) avec peu de bluff.
    J opte donc pour un flop turn.

    River:

    Cette brique ne change rien, et le raisonnement est le meme qu’au turn, sachant qu en plus on peut penser que vilain va give up quelques uns des bluffs que nous battons encore river. Ici c’est clairement un fold.

  8. C’est l’heure des résultats !

    Félicitations à ceux qui deviennent désormais des habitués du podium : Manzella, AnotherK et frayez !

    Encore une fois, j’ai beaucoup aimé l’intervention de AnotherK à laquelle je ne me vois pas ajouter grand chose. Dans ce spot, on sait que vilain est souvent en pampa quand il raise au flop, il ne représente que très peu de combos, et vu l’historique on va devoir souvent payer, sachant qu’on va également devoir souvent payer à la turn vu qu’il s’attend à ce qu’on paie au flop.
    La question vient à la river. Nous avons exactement ce que nous représentons, à savoir JJ-QQ-KK-AA et AK, et vilain, surtout bon joueur ne doit pas spécialement s’attendre à nous faire fold ces mains là dans ce spot. On s’attend donc a ce qu’il bluff rarement, et cela orienterait donc la suite du coup vers un fold, malgré la cote.

    Au final, j’ai décide de call, et il m’a montré KJ pour un bluff, comme prévu, ayant trouvé sa carte miracle à la turn, et ayant su le value…

    Cependant, apres avoir discuté de cette main avec énormément de joueurs, j’avoue ne pas avoir encore la réponse.

    Merci pour toutes vos réponses, et au mois prochain pour la prochaine main, probablement en direct de San Jose, au Costa Rica !

  9. Richard a écrit:

    Félicitations à Manzella, AnotherK et frayez qui remportent une nouvelle fois un ticket Vortex à 10€.
    Je vous confirme que j’ai procédé au crédit de vos tickets 🙂

Répondre à papech Annuler la réponse.

*