Jargon du poker à la Une : G, H, I…

Le poker à ses codes et son vocabulaire.

Afin de tout comprendre mais aussi de vous faire comprendre, il est indispensable de maîtriser son jargon. Explication en détails du Lexique du poker sur le Blog !

evp

G

Grosse blinde : Mise obligatoire la plus importante. Deux fois le montant de la  petite blinde.

H

Hall Of Fame : Distinction qui honore les plus grands joueurs de poker par un portrait dans une salle du casino Binion’s Horseshoe à Las Vegas.

Head’s up : Tête à tête en anglais.
Hi-jack : Position qui précède le cut-off, soit deux siège à droite du bouton.

K

Kicker : Plus forte carte accompagnant une combinaison sans en faire partie. C’est cette carte qui servira à départager des adversaires en cas d’égalité.

L

Lay down : Jeter une belle main.

Limper : Se contenter de payer la grosse blinde.

Loose : Se dit d’un joueur large, qui joue un grand éventail de mains.

M

Main : Désigne le jeu d’un joueur.

Mise : Quantité de jetons jouée par un joueur.

Metagame : Tout ce qui dépasse le jeu en lui même. Ce terme est employé pour évoquer les informations conscientes et inconscientes perçues par les joueurs modifiant par la même leur manière de jouer.

Monstre : Main très forte à un moment donné du coup. Préflop As-As et Roi-Roi sont des monstres. Sur un flop , la main est un monstre, car vous avez le brelan max.

Move : Action de bouger ses jetons, en misant ou en relançant.

Muck : Se coucher sans dévoiler son jeu.

N

Nit : joueur serré et passif qui évite les confrontations et ne joue que les gros jeux.

Nuts : Meilleur jeu possible autorisé par le tableau des cartes communes.

Out : Carte encore à venir qui vient compléter un tirage.

Overbet : Effectuer une mise supérieure au montant du pot.

Overcard : Carte supérieure à la plus haute carte du board.

Overpair : Paire supérieure.

P

Pot : Somme des jetons sur le tapis.

Pot-control : Action de controler la taille du pot

Prize-pool : Cagnotte redistribuée lors d’un tournoi. Généralement, seuls les joueurs se classant dans les 10 premiers pourcents sont rétribués.

Préflop : Action de jeu qui se déroule avant le flop, lorsque les joueurs n’ont que leurs cartes privatives.

Probe bet : Mise généralement faible (entre 1/3 et 1/4 du pot) qui permet de sonder la situation.

Postflop : Action de jeu qui se déroule à partir du flop. Ce terme qualifie donc le jeu au flop, au turn et à la river.

R

Raise pattern : Façon de miser, on pourrait le traduire par « habitudes de mise »

Rake : Somme prélevée par les rooms de poker sur les mains jouées en cash game.

Range : C’est un éventail de mains. Un range de As-Dix +, 4-4 + signifie qu’un joueur joue toutes les mains égales et supérieures à As-Dix et toutes les paires égales et supérieures à 4-4.

Read : Lecture que l’on peut avoir pendant un coup. exemple : Mon adversaire à fait tapis sur , j’avais un read sur lui (grace à l’analyse des mains précedente) alors je l’ai payé simplement avec le !

Rebuy : Se recaver. Racheter des jetons quand on a perdu son tapis.

Resteal : Stratégie qui consiste, quand vous pensez qu’un joueur est en train de voler vos blindes, à le surrelancer.

River : La cinquième et dernière carte du tableau.

Rush : Série impressionnante de coups gagnants.

S

Safe board : Traduction simple, board qui n’affiche pas un réél danger. Ex : J’ai AA sur 448J3.

Satellite, supersatellite : Tournoi qualificatif pour un tournoi au ticket d’entrée supérieur.

Scary Card : Carte qui est potentiellement dangereuse. Qui peut avoir fait rentrer un tirage ou amélioré la main adverse. Ex : Sur , le au turn est une scary card.

Semi-bluff : Technique qui consiste à relancer avec une main qui n’est pas la meilleure mais qui est susceptible de le devenir par la suite.

Serrure : Se dit d’un joueur très prudent qui ne joue que les meilleures mains.

Set mining : Payer avec une petite paire dans le seul but de toucher son brelan (« set » en anglais)

Side pot : Pot extérieur. Lorsqu’un joueur disposant d’un petit tapis fait all-in, les autres joueurs peuvent continuer à miser davantage que le montant de son tapis. Un second pot est alors constitué auquel le short-stack ne peut prétendre en cas de victoire.

Shark (requin) : Joueur très fort.

Short stack : Se dit du joueur qui possède le moins de jetons à la table.

Short -handed : Partie avec un nombre de joueurs restreint, généralement 6.

Showdown : Abattage en anglais.

Sit & Go : Tournoi à nombre limité de joueurs, qui démarre dès que le nombre fixé est atteint.

Slowplay : Technique consistant à miser petit avec un gros jeu pour piéger ses adversaires.

Spot : Situation de jeu. exemple: J’ai sur et mon adversaire tight me check/raise. Ce n’est pas un bon « spot » pour faire tapis.

Squeeze play : Grosse relance après la mise d’un joueur en début de parole qui a lui-même été suivi par un joueur jugé faible dans le but de faire coucher le relanceur initial pris en sandwich entre deux joueurs.

Stack : Tapis. Intégralité des jetons en votre possession.

Straight : Quinte en anglais.

Street : Un tour d’enchères en anglais. Terme utilisé principalement au Stud, mais également dans les autres variantes de poker.

Surblindeur : Joueur en position de grosse blinde.

T

Tableau : Ensemble des cinq cartes découvertes sur le tapis et communes à tous les joueurs.

TAG : Abreviation de Tight Agressif

Tapis : Miser l’intégralité de ses jetons.

Tell : Acte involontaire, généralement un trait de comportement, qui donne des indications sur le jeu de vos adversaires.

Texture : Désigne la façon dont sont agencées les cartes du tableau. Un flop avec une texture hostile est un flop avec de nombreux tirages, comme .

Three bet (3bet) : Une mise, une relance puis une surrelance.

Tight : Serrure en anglais.

Tilter : S’énerver au point de ne plus maîtriser sa façon de jouer.

Tirage : Lorsqu’une main nécessite une ou plusieurs cartes pour s’améliorer.

Top paire : La meilleure paire du board (aussi appelée paire max). Par exemple si le tableau est : 7-9-R-V , la top paire est le roi.

Tournoi : Compétition de poker, par opposition au cash game.

Tracker : Logiciel analysant les mains jouées, très utilisé online.

Turn : Quatrième carte du tableau.

U

Under the gun (UTG) : Littéralement « sous la menace du fusil ». Position qui succède à la grosse blinde : le joueur est ainsi dans une positin inconfortable car il parle en premier.

V

Value bet : Expression désignant une mise de valorisation lorsqu’on détient une bonne main.

Vilain : désigne l’adversaire dans l’historique d’une main (sur le forum par exemple).

W

Weak Tight : Expression désignant un joueur serré et faible.

X

Y

Z

Commentaires

  1. Beaucoup de terme pour un joueur débutant a retenir commencer le poker c’est également commencer à parler une langue étrangère avec ses codes. par exemple pour un novice comprendre cette phrase : hier j’ai joué un vilain qui joué 42/10 , il me 3 bet a 12 BB je décide de 4 bet light avec a2os , il me snap call flop a22 je check pour induce bluff, il bet je décide juste de call, turn un K tombe je décide de donkbet mi pot il me snap push , je call il me retourne AK sick un bon gros setup!!! Va comprendre ce que ca veut dire quand tu fais pas de poker . Tu parles une autre langue pour ta famille ou ami ^^

Exprimez vous!

*