WSOP 2015 : Kelly Minkin, dernière joueuse en lice du Main Event

Gros plan sur l’Américaine Kelly Minkin, la dernière survivante du Main Event des WSOP 2015 ! En extra, on vous a rajouté nos deux favoris pour l’année prochaine !

Kelly-Minkin-WSOP-Day-4-1024x740

Chaque année, le parcours des femmes dans les WSOP est scruté à la loupe. Cette année, c’est celui de Kelly Minkin qui a focalisé toutes les attentions. Cette avocate originaire de Tucson est la dernière joueuse à avoir quitté les WSOP, terminant à une très honorable 29e place.

Minkin n’est pas une tête connue sur le circuit. Néanmoins, cela ne l’a pas empêché de gagner le respect de ses pairs et d’engranger plus d’un demi-million de dollars en tournois. Depuis le début des WSOP 2015, l’Américaine a atteint quatre places payées dont une remarquable 38è place sur 7275 dans le Millionnaire Maker. Par ailleurs, elle s’était illustrée lors du WPT Lucky Hearts Open 2015 en terminant troisième sur 1025 joueurs. Une perf qui lui a permis d’amasser 262 912$ de gain.

Joueuse appliquée et inspirée, Minkin confie s’être toujours passionnée pour le poker :

« Quand tu as naturellement l’esprit de compétition, tu ne peux qu’être attiré par le poker. J’ai tout de suite accroché. J’aime interagir avec les autres joueurs et me mesurer à eux. J’adore ça. » En fac de droit, elle a commencé à jouer au casino et à gravir progressivement l’échelle des mises. Pour elle, le poker a été un véritable coup de foudre.

Durant ce Main Event des WSOP 2015, Minkin s’est surpassée en gagnant plus que toutes les autres joueuses du tournoi (211 821$). Mais pour l’intéressée, l’objectif était beaucoup plus ambitieux :

« C’est cool d’être la dernière joueuse, mais ce que je voulais vraiment, c’était la victoire finale. (…) C’est une performance, oui, et si ça peut convaincre plus de femmes de se mettre au poker… Mais moi je veux surtout aller encore plus loin. »

Kelly Minkin garde ainsi espoir de disputer la Table Finale, ce qui serait une première pour une femme. Pour info, Gaëlle Baumann et la Norvégienne Elisabeth Hille sont celles qui s’en sont approchées le plus près en 2012 en terminant respectivement 10e et 11e.

Les joueuses susceptible de marquer la prochaine édition des WSOP :

GaelleBnn1

Gaëlle Baumann

Gaëlle Baumann : La première française au classement GPI ne s’est pas présentée aux WSOP 2015. En effet, la joueuse qui attendait un heureux événement  s’est naturellement accordée une pause mais elle aura à cœur de se rattraper lors de la prochaine édition. Petit rappel, elle a créé la surprise en 2012 en prenant la 10e place, sur 6 598 joueurs, du Main Event des World Series of Poker (WSOP) de Las Vegas, le tournoi référence. Soit la meilleure performance féminine depuis dix-sept ans, avec un gain de 590 442 dollars (455 230 euros) à la clé.

vanessamirandapuppies

Vanessa Selbst à droite

Vanessa Selbst : L’américaine a signé quelques places payées durant la 46ème édition des WSOP dont une 17ème place dans l’Event #49 $ 1,500 Pot-Limit Omaha Hi-Low Split-8 or Better. Selbst, seule femme à avoir remporté 3 bracelets aux WSOP et actuellement 2ème au classement GPI Ladies reviendra l’année prochaine avec de grandes ambitions.

Exprimez vous!

*