Benjamin Pollak revient sur sa 5e place au High Roller de Barcelone

De retour de Barcelone où Benjamin Pollak a signé une nouvelle performance en terminant en 5e position du High Roller de l’European Poker Tour, l’ambassadeur Betclic Poker nous livre ses impressions…

Bonjour Benjamin. Merci de nous accorder cette interview. Revenons sur ta semaine passée à Barcelone. Dans quel état d’esprit étais-tu en arrivant à la capitale catalane juste après avoir renouvelé ton contrat de sponsoring avec Betclic Poker ?

Après plus d’un mois et demi de break passé notamment en famille, je suis revenu à Barcelone avec une forte envie de jouer et de faire un gros volume en cash game avant de participer au Main Event et au High roller.

J’y suis allé dans l’esprit de gagner, surtout après un mois à Vegas « even »… je ressentais ce besoin de gagner et faire du profit.

Benjamin_PollackTu as tout d’abord pris part au Main Event qui a battu tous les records de participation avec un total de 1496 joueurs. Comment expliques-tu cette forte affluence ?

Barcelone mi aout, c’est juste parfait ! Il y a un grand nombre d’amateurs qui viennent passer des vacances et jouer au poker… parmi toutes les destinations européennes, Barcelone reste de loin la plus attractive : vous pouvez y trouver de très bons restaurants et l’espace hotel-casino se trouve en plein milieu d’un quartier de sortie et de fêtes au bord de la plage. Une combinaison parfaite !

Comment s’est passé pour toi le Main Event ?

Mon tournoi s’est passé plutôt mal: je n’ai pas gagné un coup de la journée jusqu’à ce que je trouve les KsKh et décide de pousser mon tapis. Bien évidemment, Ole Schemion qui était mon adversaire du coup possédait les AdAs et il n’y a pas eu de miracle… il y a des tournois où votre destinée est la sortie!

Benjamin_PollackAprès ton élimination, tu as pris part au High Roller qui a également battu tous les records de participation avec 393 joueurs (vs 180 l’année dernière). Après avoir terminé le Day1 dans l’average, c’est réellement au Day 2 que tu as pris ton envol dans ce High Roller. Raconte-nous ton parcours en Day 2 qui t’a permis de terminer la journée en 6e position au classement des chipleaders à 21 left ?

Généralement comme dans tous les tournois, c’est au day 2 que les stacks se forment. Les blinds augmentent et les joueurs sautent beaucoup plus rapidement. Cela est dû au fait que le jeu se réalise avec une moyenne de 35-50BB. C’est un format de jeu que j’ai énormément travaillé et que je pense maitriser aujourd’hui.

Benjamin_PollackQuel était ton objectif au moment de débuter le Day 3 ?

Mon objectif était clairement de faire la table finale… je l’ai raté tellement à maintes reprises ! Je pense au High Roller à Monaco, mais également au Main Event 2013 et aussi à ma 7ème place au 3k 6max des WSOP.

J’avais l’impression d’avoir la malédiction des demi-finales et je voulais briser cette mauvaise série. C’est pour cela que j’ai resserré mon jeu et évité tous les showdowns pour me concentrer sur un jeu preflop et ne jamais mettre mon stack en péril. Je suis arrivé en finale avec le plus petit tapis mais mon objectif premier était atteint !

Justement… Quelle stratégie as-tu décidé d’adopter avec ton petit tapis ?

Chaque place valait très chère maintenant et la meilleure stratégie était de jouer très solide.

J’ai fini en 5eme position alors que l’on aurait pu arriver à 4 left sans avoir à toucher à nos jetons.

Il y a eu 5 ‘all in and call’ où les short stack étaient dominés mais ont réussi à doubler.  Je pense notamment à Jason Mercier qui a remporté la confrontation AsTh vs AcAh, mais aussi à Ismail Erkanov qui a gagné avec Ah8s vs JdJh, ou encore à Amir Barer qui prend le pot avec QdTs vs ThTd.

Je ne pense pas avoir eu de la réussite dans le déroulement de cette table finale mais peu importe: j’ai le sentiment d’avoir donné le maximum et d’avoir protégé mon tournoi jusqu’au bout.

Malgré le fait que tu aies été éliminé en 5e position, il s’agit là de la plus grosse performance de ta carrière en termes de gains. Quel a été ton sentiment juste après ton élimination ? Et quelques jours plus tard ?

Un petit gout amer juste après l’élimination mais cela passe très vite. Avec du recul je suis très satisfait de cette performance et je cible déjà les quelques points à améliorer pour la suite.

Quel est ton programme à venir ?

Je pense que je vais me limiter au circuit EPT jusqu’à la fin de l’année avec peut être un petit détour aux Master classic d’Amsterdam. Je serais également présent sur les différentes étapes du Everest Poker Live dont le programme complet devrait être annoncé bientôt.

Exprimez vous!

*