Les conseils de la rentrée de Fabrice Soulier

De retour de Las Vegas où il a participé aux World Series Of Poker cet été, Fabrice Soulier a décidé de marquer une pause au Brésil où il en a profité pour se ressourcer avant la reprise de sa saison poker. Son séjour brésilien touchant à sa fin, il en profite pour livrer aux lecteurs de notre blog, ses conseils de préparation…

IMG_4791

Un dernier coup d’œil derrière mon épaule pour voir la magnifique plage de Pontal de Maceio s’éloigner sous les roues du buggy… Voilà c’est fini… Après plus d’un mois passé sous le soleil de ce petit village de pécheurs au nord du Brésil (le Nordeste) il est l’heure de faire mes valises et rentrer à Malte pour ré-attaquer ma saison de poker l’esprit serein et le mental au top.

Au revoir les cocos verde, les siestes dans le hamac, la mer à 30°… mais je crois bien que ce qui va me manquer le plus jusqu’à mon prochain séjour, c’est ma séance de kite surf quotidienne sur le magnifique lagon.   IMG_4793

Je n’ai jamais été un très grand sportif même si  j’en ai toujours fait. J’ai un peu joué au foot (trop en équipe), fait un peu de sport en salle (trop hamster dans sa roue), un peu de course à pied (quel ennui)… Les seuls sports dans lequel je me sois beaucoup donné sont  le tennis (j’avais plutôt un bon niveau à 20 piges mais désormais je trouve que c’est un peu trop violent, j’ai l’impression d’y laisser mes poumons et mes bras à chaque match) et aussi le ski/snowboard pendant les vacances d’hiver avec mes potes (mais au final nous faisions trop la fête le soir!)

Avec le kite, j’ai enfin l’impression d’avoir trouvé LE sport parfait et le complément idéal de mon métier de joueur pro de poker.

IMG_5518

Il faut dire que les parallèles entre le kite surf et le poker sont nombreux :

  • C’est un combat en milieu hostile, comme le poker, qui procure de bonnes montées d’adrénaline, de bons moments de galère où rien ne va et d’autres (très nombreux) moments magiques où on a l’impression d’être en harmonie avec les éléments!
  • Les débuts sont difficiles et laborieux : chaque erreur technique coûte très cher… (je n’ai jamais autant bu la tasse de ma vie)
  • La phase d’apprentissage est très personnelle : il faut savoir pratiquer seul et trouver son propre style. Il faut pratiquer, pratiquer, des heures, pratiquer encore et savoir apprendre de ses erreurs pour commencer à se sentir à l’aise
  • On ne cesse jamais de progresser et il faut tout le temps se remettre en question pour avancer
  • La marge de progression est énorme : on peut jouer au poker depuis 20 ans et continuer à apprendre de chaque main. Tout comme on peut kiter depuis des années et encore trouver des figures à tenter.
  • L’instinct compte énormément : à un moment on met de côté sa voile comme on met de côté les tableaux mathématiques. Seul compte le feeling pour avancer…
  • Il faut savoir garder son sang-froid en toute circonstance. Même quand on s’est pris quelques bad beat : une belle vague ou une rafale de vent inattendue qui nous fait perdre l’équilibre et envoie valser notre planche et notre voile de l’autre côté de la plage alors que les autres kiteurs semblent voler au-dessus de l’eau…

Ces dernières années, la grande majorité des joueurs pros ont pris conscience de l’importance d’un mode de vie sain basé sur une alimentation saine et une pratique sportive régulière. Il n’y a en effet pas de miracle quand on est assis à une table de poker pendant 12h d’affilée : il y a ceux qui restent focus et ceux qui ne tiennent pas le coup.

Je suis donc très heureux d’avoir découvert le kite surf et d’avoir la chance de pouvoir pratiquer cette discipline plusieurs mois par an. Cette sensation de voler au-dessus des vagues et de pouvoir se déplacer où on le souhaite dans un lagon est tout simplement extraordinaire… Il m’arrive même parfois de pouvoir méditer sur l’eau tant je m’y sens bien…

C’est donc pleinement ressourcé et gavé de bonnes énergies que je vais ré-attaquer la saison de poker, en commençant par l’Everest Poker Live à Cannes mi-octobre, en espérant qu’il y aura autant de monde qu’à la dernière étape à La Grande Motte! Puis, j’enchaînerais avec les WSOP Europe à Berlin et l’EPT Malte (à la maison!) : j’ai hâte !

Bonne rentrée à tous!

IMG_5843

 

Exprimez vous!

*