Fabrice Soulier, manager des « Paris Aviators » pour la Global Poker League

Alexandre Dreyfus secondé par Kara Scott et Phil Hellmuth ont dévoilé les 12 franchises qui composeront la Global Poker League qui sera lancée fin février à Los Angeles: Hong Kong Stars, London Royals, Rome Emperors, Las Vegas Moneymakers, Paris Aviators, Montreal Nationals, New York Rounders, LA SunSet, Moscow Wolverines, San Francisco Rush, Berlin Bears and Sao Paulo Metropolitans.

Fabrice Soulier, ambassadeur Everest Poker a été choisi pour être le manager de la Team France: les Paris Aviators!

Il revient sur le nouveau challenge que représente pour lui cette nomination…

Fabrice lors de sa victoire aux  WSOP de 2011

Quand Alexandre Dreyfus m’a contacté pour me proposer le poste de capitaine d’une des 12 équipes de la Global Poker League, je n’ai pas hésité longtemps avant d’accepter. En effet, je suivais le projet depuis quelques mois déjà et dès le départ, j’avais trouvé le principe à la fois fun, intelligent et bon pour le poker en général.

The-Cube-der-Global-Poker-League

En gros, il s’agit de créer une compétition regroupant des équipes de joueurs de poker façon Franchises comme en NBA (Basket) ou NFL (Football Américain) aux USA. En effet, les points communs seront nombreux : un team manager par équipe, 5 joueurs au total qui s’affrontent lors plusieurs compétitions dans l’année, avec un système de playoff, un large coverage médiatique et un grand final à l’automne 2016 qui promet un beau spectacle (la partie se jouera dans un cube géant insonorisé en verre, où les spectateurs pourront voir les cartes en temps réel !).

Je serais donc à la tête des « Paris Aviators », au même titre que Liv Boeree sera à la tête des « London Royals », Philip Gruissem des « Berlin Bears » ou Bryn Kenney pour les « New York Rounders ». Le tout, sous les commentaires avisés de Phil Hellmuth, Daniel Negreanu et Kara Scott.

LogoParisAviators

Ne me reste donc plus qu’à choisir les joueurs de la Team, ce qui s’annonce comme une mission aussi compliquée qu’intéressante. Le principal à mes yeux étant, outre le fait évident que le joueur doit avoir fait ses preuves sur le circuit, que ce dernier ait l’esprit d’équipe et qu’il adopte un état d’esprit cool et positif.

C’est d’ailleurs exactement dans cet état d’esprit que je m’envole le 24 fevrier pour Los Angeles (juste après l’EPT Dublin) afin de participer au tirage (« draft ») des équipes : chaque capitaine « achetera » un joueur à tour de rôle, un peu comme à l’école quand il fallait faire un match de foot! :)

Je suis donc très fier de participer à l’aventure aux côtés d’EverestPoker.fr et j’espère par dessus tout pouvoir emmener mon équipe et ses couleurs en finale cet automne!

Bon début d’année 2016 à tous et RDV sur Everest poker pour m’affronter sur internet 😉

Exprimez vous!

*