Conseils à la Une : Principes de base en SNG par Fabrice Soulier

Afin de vous accompagner dans votre apprentissage du poker et de mieux maîtriser les aspects du jeu, Fabrice Soulier vous livre aujourd’hui ses conseils de base pour vous aider à faire vos premiers pas en Sit and Go.

fabrice_soulier_CIDC-2140-11-23-09-32341

Il existe plusieurs types de SNG avec un nombre de joueurs et de vitesses différentes. Votre stratégie devra être adaptée à chacun d’entre eux. Toutefois, l’attitude à adopter sera toujours la même : économiser vos jetons en début de partie et en phase intermédiaire pour devenir plus agressif à l’approche des dernière places. En effet, n’oubliez pas qu’en SNG, un jeton perdu vaut plus cher qu’un jeton gagné !

Le début du SNG

En début de partie, la profondeur des tapis incite à entrer dans de nombreux coups et peut ainsi vous faire perdre de précieux jetons. La patience et la prudence lors de cette phase sont primordiales. Le jeu « serré » est à privilégier ! Conservez autant que possible vos jetons, sélectionnez bien vos mains de départs et profitez au maximum des erreurs de vos adversaires.

bam2

La phase intermédiaire

Avec l’avancement de la partie, les blinds augmentent plus rapidement que les tapis et il devient donc intéressant de les voler. Astucieusement effectués, ces vols de blinds vous permettront de gonfler votre tapis (« stack ») sans prendre de gros risques sur l’issue de votre tournoi.

Le poker avantageant l’agresseur, préférez toujours être le premier relanceur (en position de préférence) plutôt que de suivre les relances adverses. En observant bien la façon de jouer de vos adversaires en début de partie, vous pouvez aussi tirer parti de certaines situations et effectuer des actions simples et efficaces comme le « squeeze » (forte relance lorsque plusieurs joueurs se sont contentés de payer) ou la sur-relance (« 3bet ») sur un joueur qui essaie trop souvent de voler les blinds.

La bulle

La bulle est le moment où il ne reste plus qu’un seul joueur à éliminer pour atteindre les places payées. Dès lors, en fonction de la taille de votre tapis, votre jeu va changer. Si vous avez un gros tapis, vous pourrez mettre la pression sur vos adversaires et devenir beaucoup plus agressif. En revanche si vous êtes « short stack » (petit tapis) la faible profondeur va souvent vous obliger à choisir une main et relancer ou sur-relancer à tapis avec. C’est la phase du « push or fold ». Comme son nom l’indique, si votre tapis est petit (environ 10/15 big blindes), vous ne disposez à ce moment que de deux options de jeu : relancer à tapis ou jeter votre main. Essayez de bien choisir votre main et position, mais sachez qu’en fin de SNG, le panel de mains avec lequel vous allez relancer à tapis va s’élargir.

Les places payées

A ce moment du tournoi, tous les joueurs sont payés et les écarts entre les prix sont très importants. Continuez à jouer agressif et martyrisez vos adversaires jusqu’à atteindre la première place !

Cette stratégie est efficace pour devenir gagnant sur le long terme. Elle sera optimisée avec votre adaptation aux différentes situations et votre expérience. La variance étant aussi un facteur à prendre en compte pour votre réussite, ne risquez jamais votre bankroll. Il est conseillé de ne pas dépasser 5% maxi de celle-ci lorsque vous vous inscrivez à un SNG.

Bonne chance à tous !

Si vous l’un des termes de l’article ne vous est pas familier, nous vous invitons à consulter nos articles « Jargon du poker »:

De A à F

De G à Z

Commentaires

  1. Merci pour ces précieux conseils ! J’utilisais déjà certaines de ces techniques, mais parfois, c’est plus facile à dire qu’à faire ! En espérant que mes gains vont augmenter =)

    • Richard a écrit:

      Salut Benji. Merci pour ton message d’encouragement :)N’hésites pas à nous faire savoir si tu souhaiterais voir certains thèmes stratégiques traités sur notre blog 🙂

  2. ANTHONY a écrit:

    Je me pose une question par raport aux sit n go ‘super turbo’. A la bulle on nest trois joueurs,la technique sage sapplique telle meme si c est pas un hu ? Mon range est un peu plus serrer et vue que les blinds augmente vite je doit ouvrir avec des mains assez large mais pas aussi large que la methode sage. Doit-je creer mon tableau (sage)??

Exprimez vous!

*