Benjamin Pollak : retour sur mes 15 premiers jours à Las Vegas

Benjamin Pollak se trouve actuellement à Las Vegas, pour disputer les World Series Of Poker. Après ses 15 premiers jours dans la capitale du jeu, l’ambassadeur Betclic Poker dresse le bilan de ses deux premières semaines…

Nous sommes le 24 juin et cela fait déjà 15 jours que je sillonne les tables de poker Vegasiennes.

Pour le moment, j’attends encore la grosse perf, mais je ne désespéré pas: je n’ai fait que 5 tournois jusqu’à présent et n’ai cash que sur l’Event #32, le $5,000 NLHE 6Handed: j’avais pris un très bon départ, mais malheureusement j’ai manqué de réussite à la fin, ce qui fait que j’ai retrouvé le chemin de la sortie en 32è position, pour un gain de $ 13,855.

IMG_0892J’en ai donc profité pour participer à quelques parties de cash game juteuses en marge des WSOP. J’y ai joué des parties comme 100/200/400 PLO avec des joueurs de Macao. Croyez moi il faut avoir le cœur bien accroché ! Certains coups pourraient faire office de défibrillateur!

Je ne vais pas rentrer dans les détails mais j’y ai gagné les 2 plus gros pots de ma carrière ces deux dernières semaines! #HappyBen 🙂

Je suis bien conscient que vous donner ce genre d’information peut être ressenti comme vous raconter une blague sans la chute…  mais bon c’est comme ça 🙂

Par contre je peux partager avec vous un coup intéressant que j’ai joué il n’y a pas plus tard que 2h:

Nous sommes 8 à table et nous jouons 200/400 PLO. Je suis UTG et ouvre Ad Kc 8c 7d, je décide de limp pour ne pas me faire 3bet et devoir jouer le coup en HU et hors de position. Un joueur asiatique fantasque overlimp derrière moi et le bouton raise a 1 800€… je call, ainsi que le 3ème joueur en sandwich.

Le flop est 9c 6h 2c me donnant un double combo draw: ça check jusqu’au bouton qui mise 3 200.

Nous avons tous à peu près 50k de stack effectif et n’ai pas envie de check raise et partir a tapis même si j’ai un très bonne équité: je préfère call et re-evaluer au turn.

Le 3ème call également et nous voyons le 7s du turn , ce qui représente une bonne bluffing card et j’ai un 8c en blocker.

Je décide de lead avec 2 joueurs à 8 400$: seul le bouton décide de call. Sa main est clairement soit deux paires+flushdraw ou alors gutshot+flushdraw… Du moins une combinaison de main qui va avoir du mal à payer un 3ème barrel sur un blank river. De plus j’ai de la value a prendre sur n’importe quel trèfle en induce un bluff ou un thin value.

La river est un Js et je décide d’envoyer 17 200$ dans un pot qui en fait maintenant 32K$. C’est alors que j’ai vu l’adversaire jeter ses cartes et du coup, les jetons revenir en ma direction. 🙂

Je pourrai également vous raconter un coup perdu ou mal joué, mais je ne peux pas… ma mère ne me le pardonnerait pas ! 😉

Voilà pour les quelques détails de mon sejour so far mais je ne vous cache pas que j’ai en ligne de mire le fameux One Drop! ($111,111 de buy in!). Je vais probablement skip quelques tournois que j’avais prévu pour rester frais d’ici le 28.

IMG_0894Ça tombe bien, ma bien aimée me rejoint demain ! Au programme, je vais suivre les conseils de Fabsoul et m’évader un peu de cet univers du jeu qui s’avère envahissant a la longue : show, bons restos, Lac Mead, sans oublier le légendaire In&Out 🙂 …

J’ai la chance d’avoir loué une suite avec cuisine au Vdara. J’en profite pour faire mes courses au wholefood, et garder une alimentation équilibrée. Un jeu sain dans un corps sain 😉

J’espère pouvoir vous écrire bientôt que j’ai réalisé l’exploit au one drop.

Je vous dis a très bientôt.

Benjamin Pollak

Exprimez vous!

*